SAÔNE


SAÔNE
SAÔNE

SAÔNE

Affluent de rive droite du Rhône, qu’elle rencontre à Lyon, la Saône possède des caractères complémentaires de celui-ci. Le fleuve est puissant (près de 600 m3/s pour un bassin-versant de 20 350 km2), fougueux sur une pente forte, gonflé l’été des eaux de fusion. La Saône apporte un régime de hautes eaux d’hiver qui coulent doucement selon le profil le plus plat du bassin, étiré sur 480 kilomètres entre 404 mètres et 158 mètres. Sa contribution est modeste si on la rapproche de la surface drainée (29 950 km2), la plus vaste de tous les tributaires; 14 litres par seconde et par kilomètre carré ou 442 millimètres; la Saône verse cependant au Rhône 420 mètres cubes par seconde. Rivière de plaine qui s’allie à un fleuve montagnard, elle descend de Lorraine et s’étale de Gray à Trévoux à travers la Bresse, née d’un lac pliocène dont les dépôts sont surmontés au sud par le cône fluvio-glaciaire du plateau de la Dombes. Dans la vaste dépression alluviale du Rhône, elle abaisse la pente.

Le plus grand renfort vient du Doubs (bassin-versant de 77 000 km2), qui recueille la majeure partie des eaux du Jura. Le relief étant bien exposé aux vents d’ouest humides, il reçoit 1 200 millimètres de pluie et de neige (moins que l’Ain), dont une bonne moitié forme les 170 mètres cubes par seconde (22 l . s-1 . km-2) donnés à la Saône.

L’appoint est sensible et le régime des deux branches le même. Le karst du Jura est très évolué et laisse passer l’eau rapidement, la rétention nivale n’est ni constante ni tardive: à Ocourt, la fusion arrive en mars, de sorte qu’au confluent le maximum est en janvier et février, comme à Lyon. Or un tel régime pluvial océanique, unique dans le bassin du Rhône, n’exclut pas les excès. La Saône est descendue jusqu’à 20 mètres cubes par seconde et a roulé plus de 4 000 mètres cubes par seconde. Souvent elle déborde et inonde. Sa tranquillité peut devenir trompeuse et dissimuler l’inconstance.

Rivière peu apte à fournir de l’énergie électrique, elle trouve sa vocation dans les liaisons navigables Rhône-Rhin (par le Doubs), avec la Marne et la Seine (par le canal de Bourgogne) et avec la Loire (par le canal du Centre).

Saône
(la) riv. de France (480 km); née en Lorraine, se jette dans le Rhône (r. dr.) à Lyon.
Haute-Saône, dép.: 5 343 km²; 229 650 hab.; ch.-l. Vesoul (19 404 hab.). V. Franche-Comté (Rég.).
Saône-et-Loire, dép.: 8 565 km²; 559 413 hab.; ch.-l. Mâcon (39 866 hab.). V. Bourgogne (Rég.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saône — Verlauf der Saône Daten …   Deutsch Wikipedia

  • Saone — Saône  Cette page d’homonymie répertorie les différents lieux partageant un même toponyme. Saône : rivière de l Est de la France Saône : Commune française située dans le département du Doubs Voir aussi Haute Saône :… …   Wikipédia en Français

  • Saône — es también el nombre francés del río Saona. Saône País …   Wikipedia Español

  • Saône —   [soːn] die, größter Nebenfluss der Rhône (von rechts) in Ostfrankreich, 482 km lang, Einzugsbereich 29 950 km2, entspringt in den Monts Faucilles (südwestlich von Épinal) in 396 m über dem Meeresspiegel, fließt in südwestlicher Richtung, wendet …   Universal-Lexikon

  • Saône — (spr. Sohn), 1) der Arar der Alten, später Saucona, dann Saona genannt, Fluß in Frankreich; entspringt bei Viomenil südlich von Mirecourt, im Departement Vogesen, auf den sogenannten Sichelbergen, einem Zweig der Vogesen, nimmt im Departement… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Saône — (spr. ßōn , im Altertum Arar, später Saucona), rechter Nebenfluß der Rhone in Frankreich, entspringt im Depart. Vogesen, am Fuß des Ménamont (472 m) in den Monts Faucilles, durchfließt mit vielfachen Windungen, aber vorherrschend in… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Saône — (frz., spr. ßohn), größter Nebenfluß der Rhône (rechts), entspringt im franz. Dep. Vosges an den Monts Faucilles (472 m), mündet nach 455 km (355 km schiffbar) unterhalb Lyon; größte Zuflüsse Ognon und Doubs …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Saône [2] — Saône, Haute (spr. oht ßohn), Ober S., franz. Dep. in der Franche Comté, 5375 qkm, (1901) 266.605 E.; Hauptstadt Besoul …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Saône — (Sohn), bei den Alten Arar, Nebenfluß der Rhone, entspringt südl. von Mirecourt im Depart. der Vogesen, wird bei Gré schiffbar, mündet bei Lyon nach einem Laufe von 59 Meil. Der beträchtlichste Nebenfluß ist der Doubs. – Das Departem. Ober S.,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • saone — sȁone ž pl. tantum DEFINICIJA v. saonice ETIMOLOGIJA vidi sanjke …   Hrvatski jezični portal